MARVEL BOY

marvel-boy-2Marvel Boy c'est d'abord le retour de Grant Morrisson (Les Invisibles, Batman: Arkham Asylum, Animal Man, New X-Men) aux comics, un mois après avoir claqué la porte de DC comics et déclaré qu'il arrêtait les comics ( sourire narquois: on ne quitte pas aussi facilement l'écriture des comics )

Marvel Boy est une mini série de six épisodes ou notre cher Grant lance un nouveau personnage tout droit sortit de sa fertile imagination: un extra-terrestre Kree (encyclopédie Marvel pour ceux qui découvrent ce mot) d'une dimension alternative, possédant de l'ADN de cafard (clin d’œil à spider-man), seul rescapé de son expédition spatiale et tenant les humains pour responsable de la mort de ses coéquipiers. Tel le premier Captain Marvel (1971) il débarque sur notre planète en ennemi de l'humanité, et cette position, rare dans les comics, amène un vent de fraicheur dans la lecture. (depuis Namor dans les années 70 personne ou presque n'avait commencé sa série ainsi).

marvel-boy-3Le reste c'est du grand Morrisson: des concepts géniaux toutes les trois pages ( exemple: "il dévie la douleur dans son cortex auditif, vous aurez beau le torturer, il n'entendra qu'une symphonie" ou Hexus la compagnie vivante, idée commerciale qui croit jusqu' à épuiser les ressources d'une planète avant de la quitter pour une autre,etc...), des situations surprenantes, des dialogues sensass, entre l'incompréhensible et l'attachant.

Le charisme des personnages crées dans cette mini série n'est pas en reste: Outre Noh-varr (Marvel Boy) vous allez découvrir Oubliette et Midas, omniprésents pour notre plus grand plaisir.

J'adore Marvel Boy même s'il n'y a jamais vraiment eu de suite, ces épisodes se lisent et se relisent avec grand plaisir. C'est frais.

[icon name="book" class="" unprefixed_class=""] 3*48 pages | [icon name="calendar" class="" unprefixed_class=""] 2001 | PANINI Marvel France mensuel

Recommandés

X