TOP TEN DES BAD GUYS

Ils sont de fieffées connards ou des poseurs finis, sont animés par une raison qui dépasse le commun des mortels ou sont ainsi juste pour le fun... Mais ils ont tous fait de nos histoires, des moments inoubliables... Voilà quelques Bad Guys (ou Women) qui ont marqué l'histoire des comics.

10. SABRETOOTH (Dents de Sabre)

La force brute sauvage et insensée, matinée de souffrance cachée.

Meilleurs moments : Sabretooth Death hunt 1/4.

 
 

9. POISON IVY

Pour le mélange savoureux Peur/Sensualité qu'elle distille au gré de ses apparitions.

Meilleurs moments : Poison Ivy one-shot.

 
 

8. BULLSEYE (Le Tireur)

Pour quelques scènes mythiques qui auront marqué une génération.

Meilleurs moments : Daredevil 170/182.

 
 

7. OZYMANDIAS

Le calculateur mégalomane prêt à sacrifier quelques millions d’êtres humains sans état d’âme...

Meilleurs moments : Watchmen.

 

6. JODY

Le connard absolu dans toute sa splendeur. (si vous saviez combien je l'ai haï) modèle précurseur du Negan.

Meilleurs moments : Preacher Tome 1.

 

5. TAO (Tactical Augmented Organism)

Pour ses choix dénués d'émotions, sa trajectoire d'étoile filante (comme James Dean il aura brillé fort et se sera éteint aussi vite).

Meilleurs moments : Wildcats 17/28.

 

4. GEPPETTO

Totalement atypique, peut-être étrangement le plus réaliste de tous.

Meilleurs moments : Fables 15/80.

 
 

3. KINGPIN (Le Caïd)

Le décideur froid et impitoyable. A contribué à rendre Daredevil monumental.

Meilleurs moments : Dardevil : Born Again.

 
 

2. MAGNETO

Le survivant, animé par des convictions d'une force inouïe, ne regrette aucun sang versé.

Meilleurs moments : Uncanny X-Men 110/210.

 
 

1. DARK PHOENIX

Son pétage de plomb (qui a tué des milliards d’êtres) a rendu dépressif des milliards de vrais petits adolescents dans les années 80.

Meilleurs moments : Uncanny X-Men 132/138.

 

Pas loins :

Le joker, Vandal Savage, Mystique, l'Ultra-humanité, Grodd...

Mots-clésBad GuysTop Ten
X