MISS MARVEL

miss-marvel-2Kamala Khan, une jeune fille de confession musulmane, se découvre du jour au lendemain d'extraordinaires pouvoirs. Grande admiratrice de Carol Danvers, cette adolescente de Jersey City va s'apercevoir que de grands pouvoirs impliquent de grandes responsabilités.

J'étais avec l'ami Goakamol Pansho au bistrot du coin récemment pour siffler notre habituel Barbar Bok (c'est surtout l’arrière gout de coriandre et de miel qui nous fait craquer) et de nous sustenter accessoirement par l'intermédiaire d'un repas accompagnant notre doux breuvage. Je commandais pour la deuxième fois de la semaine un cordon bleu à ce serveur qui renifle du nez constamment, lorsque l'ami Pansho me faisait remarquer fort justement que le dernier était bon à donner aux pigeons et que je ferais mieux d'éviter de commander de la viande dans cet endroit A VIE.

Mais que voulez vous, on se refait pas ma petite dame, je suis persévérant  comme un phoque sur un vélo qui se serait pris une quinzième gamelle d'affilée et qui remet ça à peine remis sur sa nageoire principale (pour plus de précisions ornythoringologique voir le musée d'art moderne) je décidai donc derechef de remettre ça et de donner une seconde chance à ce cordon bleu maison. Je suis monsieur deuxième chance, c'est clair. Il se trouve que mon improbable intuition était une bonne intuition: Ce cordon bleu était tout à fait acceptable et toute cette anecdote m'a conforté dans le fait que parfois il convient pour être totalement certain d'un fait, de le confronter à plusieurs bancs d'essais. En conclusion, le soir même je décidai donc de relire MISS MARVEL (avec en prime le tome 2) alors que j'étais resté sur une impression très mitigée à la lecture du premier volume.

 Vous en reprendrez bien un peu?

miss-marvel-4Pour moi sincèrement et sans façon, je m’arrêterai là. Je m'explique: Il est vrai qu'à la lueur de cette deuxième lecture, les choses m'ont paru moins fades, mais cependant bien loin de pouvoir me faire dire intéressantes. Certaines idées sont sympathiques, mais restent pauvrement traitées. J'ai l'impression de parcourir un Max et Lili ont une amie musulmane: tout m'a l'air d’être un cliché, une caricature, traité de façon presque scolaire. Je veux bien qu'on parle d'une culture que l'américain moyen connait peu, mais de là à insister lourdement sur certains aspects, (le nom d'une tenue et son utilité?) nous ne sommes plus tout à fait dans le cadre d'un comics, mais plutôt d'une opération promotionnelle. C'est bien ce qui me dérange le plus dans Miss Marvel, cette impression que l'on utilise ce personnage pour racoler un grand nombre de badauds sous un  pseudo vernis de série unique en son genre. Le procédé à l'air de parfaitement fonctionner: le comics en est à son sixième tirage outre atlantique, et les critiques (souvent hors giron comics comme le très sérieux NY Times) sont dithyrambiques. Que les choses soient claires, je ne trouve pas ces deux tomes résolument mauvais, mais juste loin d’être bons.

Quelque chose me gêne dans un second temps: cette faculté qu'a la série à montrer clairement l'écart entre la religion musulmane et ce que l’américain bien pensant attend de la religion musulmane. Le frère de Kamala, fervent pratiquant passe ses journées à prier alors qu'il devrait chercher un travail selon son père qui travaille dans une banque (et est bien intégré, c'est ce qu'il faut comprendre), la mosquée n'est pas totalement ouverte aux femmes, seule une partie leur est accessible, etc... Pour obtenir un point de comparaison, imaginer une série de super héros (car c'est bien de cela qu'il s'agit, hein!) où l'on passerai deux bonnes pages à parler de transsubstantiation ou de consubstantiation, où l'on expliquerait que l'un des deux protagonistes est un peu ridicule de croire que le corps du christ pourrait être réellement dans l’hostie qu'il vient d'avaler... Bref tout cela me met un peu mal à l'aise, en l’occurrence exploité de cette façon un peu didactique.

miss-marvel-5Pour finir, je vais me centrer sur l'aspect purement visuel et narratif de Miss Marvel. Ce n'est ni beau ni laid, ni réussit ni loupé, les illustrations d'Adrian Alphona ne provoquent pas de ras de marée émotionnel chez moi. On va dire que l'ensemble serait acceptable si les scénarios de Willow Wilson étaient à la hauteur du buzz crée par Marvel, mais non: tout est fade. Avec une mention spéciale pour l'épisode team up avec Wolverine, digne des plus mauvais clichés des années 80. Et on parle de Willow Wilson pour reprendre des grosses séries Marvel à l'avenir? je crains le pire... Et puis cette façon d'agrandir des parties de son corps, je trouve cela juste... mal pensé. le design character est loupé, il n'y a rien de fabuleux dans ce personnage (à part sa religion? ) elle fait des grandes jambes, des gros poings, elle devient petite, elle se change en canapé...la belle affaire.

Florilège de certains épisodes... Un grand méchant scientifique qui a une tète de cacatoès énervé (vraiment) et qui a pour but de proposer une nouvelle source d'énergie au monde (si si !), une bagarre avec un robot géant dans une casse automobile ou Miss Marvel écrase le problème avec ses gros poings (quand je dis gros poings, c'est du premier degrés: elle fait des très grosses mains et paf sur la tête de l’ennemi), une bagarre avec un gros crocodile dans les égouts ou tout se solutionne quand elle met (paf) un gros poing au gros crocodile... bon bref vous aurez compris tout mon problème avec ce comics qui à l'air d’être conçu pour les enfants: c'est pauvre.

miss-marvel-1Miss Marvel n'est pas vraiment passionnant, pas vraiment drôle (j'ai ri une fois en deux tomes) , pas vraiment révolutionnaire ni novateur (on est quand même sur des bases ultra classique de l'ados aux pouvoirs qui fait ce qu'il faut via courage et volonté d'apprentissage, malgré un entourage familial et scolaire ou professionnel compliquant la donne...(Spiderman, Nova et... 200 autres séries au bas mot sont construites sur ce schéma).

Comment les critiques de part le monde peuvent elles être aussi bonnes après tout cela? je me le demande sincèrement. Je pense que l’honnêteté n'est pas de mise, mais si vous avez un avis différent, n'hésitez pas à m'en faire part... j'aimerai comprendre. En attendant je me contenterai de mes deux tomes, de toute façon vu son succès elle sera encore quelques temps en tête de gondole de la maison des idées.

Le coup du cordon bleu, ça ne marche pas à tous les coups.

[icon name="book" class="" unprefixed_class=""] 128 pages | [icon name="calendar" class="" unprefixed_class=""] 2015 | Collection Panini Marvel Now!
Scénario6.6
Illustrations6.2
Rythme6.5
Ambiance6.4
Cohérence6.3
Top-Ten-O-Mêtre6.4
Cette impression bizarre que le monde se sent obligé d’adhérer pour des raisons assez nébuleuses mise à part, Miss Marvel n'est pas plus qu'une production moyenne destinée à un public jeune. Marvel a crée le buzz avec cette série, mais rien de plus. Le meilleur de ce comics se résume aux couvertures de Jamie McKelvie.
Bande son conseillée: Kasabian / La fée verte / 2011
6.4
Notes des lecteurs: (3 Notes)4.5

Recommandés

X