ABE SAPIEN

Alors qu'il s'émancipe du B.P.R.D. dans une quête en solo pour connaître son destin, Abe Sapien traverse une Amérique dévastée, où des cités en ruines sont jonchées de cadavres de monstres. Arrivera-t-il à survivre sans l'aide de ses anciens coéquipiers ?

abe-sapien-2Abraham Sapien dit Abe commence à en savoir un peu plus sur son passé. Des images furtives lui parviennent désormais de vies antérieures ainsi qu'un nom (Langdon Everett Caul) et un visage: Le sien avant sa transformation. Au début des séries Hellboy & BPRD, Abe Sapien n'était qu'un personnage parmi les autres de la fine équipe du démon à la grosse main rouge, mais depuis 2004 et le départ de ce dernier du bureau, Abe a pris de la profondeur, du charisme et des nouvelles responsabilités.

abe-sapien-3Les événements de ces derniers mois se sont bousculés dans cet univers si particulier où comme le dit l'auteur, "Ce qui différencie le monde de BPRD/Hellboy des autres séries, c'est que quand on y casse quelque chose, cette chose reste cassée, ou si elle est réparée, elle ne reviendra jamais tout a fait comme avant... " : Hellboy est mort, des monstres gigantesques sont sur Terre et répandent le chaos à très grande échelle, sans que les armées humaines puissent y faire grand chose, et le BPRD fait ce qu'il peut partout dans le monde pour gérer certaines situations au mieux de leurs maigres possibilités.

abe-sapien-5

Certaines planches à la limite de l'onirique sont magnifiques.

C'est dans ce contexte que prend corps le récit d'Abe dans le tome 3 (les tomes 1 & 2 ne sont que des récits courts, [mais bons] n'ayant pas de liens immédiat avec la tournure des événements de "l'enfer sur terre"). Depuis la série centrale du BPRD, Abe s'est enfuit et mène ses investigations personnelles pour mieux comprendre la situation de par les États-Unis et être au contact de ce qui se trame (au grand dam du bureau qui part à sa recherche en parallèle). L'album est coupé en deux récits de tailles sensiblement égale, dans le premier il est recueilli par un pasteur qui semble étrangement facilement se faire à son apparence pourtant particulière. Un récit joliment dessiné mais dont le scénario me semble "léger" par rapport à la moyenne. La scène finale n'est pas dénuée d'action (trop à mon gout) mais le tout ne m'émeut pas plus que ça. Le second est plus intéressant, l'ambiance de fin du monde est présente à chaque page et les dessins sont somptueux, Max Fiumara est un artiste au lignes extrêmement dynamiques qui me donne envie de contempler longuement ses planches, le récit même s'il avance très lentement reste plein de bons moments... Le tout se lit avec beaucoup de plaisir même si on est pas tout à fait au niveau des "grands frères" Hellboy en enfer et BPRD... Allez on prend car on adore ce grand gentil d'Abe, fidèle parmi les fidèles, et que le récit est une pièce de plus dans le puzzle qu'est le monde de Mignola...Cet univers est si génial qu'on en redemande en permanence!

Feuilletez des milliers de bandes dessinées gratuitement sur Sequencity

1 comment

Recommandés

X