CATWOMAN : SELINA'S BIG SCORE

catwoman-2Selina Kyle alias Catwoman considérée morte par les autorités, participe à l'un des plus ambitieux braquages jamais imaginés. Elle a abandonné son costume de justicière masquée et rode incognito dans les quartiers déshérités de Gotham. Mais son passé de voleuse ressurgit en la personne de Jeff et Stark, deux braqueurs de haut vol avec qui elle se lance dans l'attaque d'un train convoité de tous. Suspens et technologie sont de mise dans un récit où les tensions entre les différents personnages sont autant de ressorts dramatiques que le cambriolage lui même. Les trois gangsters loin de l'univers des héros en collants, entrainent le lecteur dans un thriller haletant dans l'ambiance glamour des 50's. Une association de malfaiteurs haute en couleurs.

catwoman-3Selina's Big Score (le grand braquage en français) est avant tout l’œuvre de Darwyn Cooke, illustrateur génial et inspiré fifties de séries qui sont devenues cultes : DC's New Frontier, Parker, The Spirit, plus récemment l'une des nouvelles séries Watchmen, les Minutemen, et donc ce cultissime revamp de Catwoman datant de 2003. Son style, fait d'ombres suggestives proche de la ligne claire européenne, emprunte autant aux dessins animés contemporains qu'à l'esthétique glamour des années 50. Un régal pour les yeux, c'est surtout à la narration que son style fonctionne admirablement bien.

Si le scénario présente des points quelque peu perfectibles (au niveau du plan du braquage c'est un peu léger) l'ensemble est d'un niveau plutôt élevé, le point fort étant sur la construction du récit, inspiré des films de Quentin Tarantino (Reservoir Dogs en tête) ou autre Guy Ritchie (Snatch) compartimentés et narrés par les différents protagonistes de l'histoire. C'est réussi et extrêmement plaisant à lire. Les dialogues sont simples et efficaces, et le plaisir est présent jusqu'à la dernière page.

catwoman-5Mais il y a plus encore : Il y a de la magie dans ce récit. Comme si les bonnes personnes avaient décidé de se mettre sur la bonne histoire au bon moment. Un timing parfait. Imaginez-vous descendre de chez vous, traînant anormalement, après être retourné deux ou trois fois devant la glace, et que dès la porte franchie, vous tombiez nez à nez sur la plus belle femme de votre vie. Il y a un peu de cela dans Selina's Big Score... Des minuscules détails qui s’accumulent et forment un tout qui devient extrêmement cohérent dans la création. On veut relancer le personnage et lui donner un nouveau look? Qu'à cela ne tienne! Comme elle veut disparaître des radars, elle se fait une coupe ultra courte et disparaît dans la nuit... On veut une Catwoman tourné vers les casses de haut vol à la Ocean's eleven? Parfait : Voilà un background sortit de son sombre passé laissant apparaître des spécialistes de ce genre de coup fumant... Et un détective privé. Ahhh... Slam Bradley... Rien que pour lui, et son ton et sa prestance à la Mike Hammer, les convictions et la classe en plus, ce comics est à découvrir absolument, calmement enfoncé dans un fauteuil moelleux, un verre de martini à la main.

PS de l'auteur de ces quelques lignes : En occasion, en français, on peut le trouver pour rien du tout... Bonne lecture.

PS N2 : La suite de cet album est le début d'un très bon run, relançant définitivement le personnage sous l'égide d'Ed Brubaker (Daredevil, Gotham Central, Criminal) à la plume et Cameron Stewart (Seven Soldiers, BPRD) Mike Allred (X-Force) ou encore Darwyn Cooke aux dessins. Cette saga verra le retour de ce bon vieux costume de cuir dépoussiéré pour l'occasion, et compte parmi les meilleurs de Catwoman! En test prochainement??

[icon name="headphones" class="" unprefixed_class=""] Bande son conseillée : Mogwai / 2 rights makes 1 wrong / 2010

catwoman-6

[icon name="book" class="" unprefixed_class=""] 144 pages | [icon name="calendar" class="" unprefixed_class=""] 2003 | Collection SEMIC books

Recommandés

X