THE ACTIVITY

the-activity-2

Hey Nath, on pourrait y mettre des quads?

Les temps changent, et avec l'évolution brutale des moyens de communication, les conflits internationaux prennent une toute autre ampleur. Les États-Unis comptent aujourd'hui dans leurs rangs une force spéciale parfaitement adaptée à cette nouvelle donne : l'Intelligence Support Activity. Les agents qui la composent ont pour objectifs d'assister, rectifier et effacer au besoin toutes traces des missions que leurs collègues de la NSA, du FBI et de la CIA n'auraient pas menées à bien.

the-activity-3

Hey, Mitch on pourrait y mettre des dialogues désopilants?

The ACTIVITY est l’occasion pour Nathan Edmonson (who is Jake Ellis, Black Widow) et Mitch Gerads (Punisher) de faire pénétrer le lecteur dans les coulisses du renseignement et de lui faire partager le quotidien de ces hommes et femmes "de l'ombre" qui ont fait le choix de dédier leurs vies au service secret. Documentés et éclairés par de nombreux témoignages, les auteurs rendent compte de manière réaliste de la diversité et de la complexité de la géostratégie contemporaine. Mexique, Allemagne, Afghanistan, Colombie...autant de théâtres d'opérations que devra couvrir cette équipe au péril de leur vie. (Long soupir...)

Grâce à mes accès aux logiciels espions de la NSA j'ai connaissance du processus créatif entre les auteurs...

-"Hey mec, on pourrait faire un comics sur une équipe de black ops et ce serait super réaliste et documenté comme je suis un peu accro au thème de l'espionnage next generation, t'en penses quoi?"

-"Génial ton idée Nathan! Ce serait dans le plus pur style des experts à Manhattan, genre on développe des intrigues superficielles pour être raccord avec les relations entre les personnages peu crédibles!"

-"On pourrait en appeler un Weatherman? J'adore un ce pseudo!"

-"C'est pas le nom d'un ancien perso de Stormwatch/Authority hypra cool Mitch?"

-"Ben ce serait comme un hommage mec..."

-"On pourrait en appeler un autre Terminator genre pour l'hommage et tout et tout?"

-"Non, là ça va se voir mec..." (...)

the-activity-5

Ne serait-ce qu'une page me parait chiant à lire.

Je vous passe la séquence où ils ont abordés le thème des labradors et des voitures tunées, vous l'aurez compris je me suis senti fatigué à la lecture de ce brouillon qu'est The activity. L'encéphalogramme est resté désespérément plat. Si les illustrations de Mitch Gerads ne sont pas infâmes, loin de là, il n'en reste pas moins un Alex Maleev du pauvre. La réalité du scénario, par contre est affligeante. Je me suis fait chier comme rarement. C'est simple, j'ai spontanément sauté des pages pour voir si un peu plus loin c'était moins triste. Non, ce n'était pas moins triste. Après, je me fais chier de façon récurrente devant nombre de films de contre-espionnage, le MI 16 (ou 17 ou 6, je ne sais plus) me fatigue, les experts me rendent agressif, etc... Donc je ne suis pas forcement non plus le cœur de cible. Mais à mon humble avis, The activity est bien moins passionnant qu'un bêtisier de fin d'année.

Roger.

[icon name="book" class="" unprefixed_class=""] 136 pages | [icon name="calendar" class="" unprefixed_class=""] 2015 | Collection Urban Indies
Scénario3.6
Illustrations6.3
Rythme5.2
Ambiance5.1
Cohérence5
Top-Ten-O-Mêtre1.6
Avec le sommeil et les selles, on perd déjà assez de temps quotidiennement dans nos vies pour ne pas en perdre plus avec ce roman graphique totalement inutile. Vous bousculez pas, le mien est à vendre sinon. Merci de me contacter ici si besoin urgent de le découvrir.
Bande son conseillée : Un truc totalement surfait et pénible à l'écoute comme The flaming lips / Embryonic / Conviced of the hex / 2009 (Tout comme pour The activity vous ne tiendrez pas jusqu'à la fin).
4.5
Notes des lecteurs: (6 Notes)1.8

Recommandés

X