TOP TEN 2015

L’événement de l'année, on le sait tous, c'est la création le 22 septembre de TOP TEN COMICS, et depuis plus rien n'est comme avant (surtout pour nous 🙂 ) : Renkovic, goguenard, a fait les gros yeux une centaine de fois en marmonnant des horreurs à Goakamol Pansho qui nous a gratifié de dizaines de solo d'air piano-cuisse endiablés, White Noise Maker parle à un animal imaginaire qui classe les objets par ordre de digestion (une balle de squash se digère plus lentement qu'une paire de lunettes semble-t-il) et Méhon Floluti (la dernière recrue masculine malgré tous nos efforts pour en trouver une féminine) s'est fait bizuter 11 fois et demie. L'équipe aura également absorbé l'équivalent de deux camions de Barbar, substance extrêmement stimulatrice quasi essentielle à notre production journalière et légèrement hallucinatoire. Malgré tout cela, on aura quand même réussit à lire quelques palanquées de bouquins, parfois excellent, souvent sympathiques, et quelquefois si mauvais que cela nous donnait envie de latter les parties génitales de Méhon de façon à reproduire le thème de Dark Vador. Parmi tous ces moments, quelles sont les sorties en 2015 qui auront enchantés la rédaction? (j'adore utiliser ce mot pour décrire notre semblant d'organisation) Quels ouvrages auront rendus nos petites mimines toutes moites d'émotions? Ou comme dirait le père Pansho, qui nous auront ambiancé la zézette au point de se mettre les fesses dans les fesses?

Verdict après de longs et houleux débats (ou non)...

10. NEMO - Les roses de Berlin

top-ten-nemo-les-roses-de-berlinScénario Alan MOORE

Dessin Kevin O'NEILL

Une année sans un titre du grand Alan aurait été triste comme une année de transition. Alan ne produit plus autant que par le passé, mais ses récits se dégustent éternellement comme de rares joyaux. Le lecteur, extrêmement exigeant, attend toujours plus, peut être trop, mais pareillement à des grands crus, le temps fait son effet, et c'est à la relecture que l'ensemble se bonifie. La mécanique de narration est impeccable, le décorum Fritz Lang-Métropolis-Bauhaus rend l'ambiance fascinante, les trouvailles se multiplient et pullulent à chaque page (le Docteur Mabuse, les soldats-somnambules, etc...), Nemo est fidèle à son personnage, puissante, tenace et touchante. Au delà de l'aventure qui captive notre attention, c'est un des plus beaux portraits de femme réaliste et moderne que construit patiemment, récit après récit, notre bon duo de prophètes. Et tant pis si l'on perd notre bonne foi en route, Alan Moore restera à jamais pour nous ce scénariste au delà de l’être humain, presque une abstraction, une idée..

9. STAR WARS (Bimestriel Kiosque No 1)

top-ten-star-wars-1Scénario Jason AARON & Kieron GILLEN

Dessin John CASSADAY & Salvador LARROCA

Peut être, je dit bien peut être, que l'objectivité n'est pas tout à fait de mise pour cette apparition dans le top ten des parutions de l'année. Mais bon sang vous avez un cœur oui ou merde? Ne me dites qu'il n'a pas été serré au moment d'entendre à nouveau ce générique lors de la projection du réveil de la force? Et bien moi je me suis pris une vraie bonne madeleine de Proust dans la tronche au moment de parcourir à nouveau les aventures hors écrans de la bande à Luke & Han, comme au bon vieux temps de Titans. Si toutes les sorties Star Wars 2015 ne sont pas du même acabit (Leia en l’occurrence), ici le plaisir est de la partie, et merde si ce n'est qu'un plaisir nostalgique, pendant quelques mois, c'était le premier magazine kiosque que j'ouvrais! Merci à Jason AARON et Kieron GILLEN pour ce très bon moment 2015.

8. ELEKTRA - Tome 1 : Le sang appelle le sang

top-ten-elektra-1Scénario Haden BLACKMAN

Dessin Michael Del MUNDO

Beaucoup de confirmations pour ce premier tome: Deux auteurs qui auront assurés jusqu'au bout de leur récit, et un personnage qui sort enfin du rôle exact dans lequel elle aura été enfermé depuis Miller, comme quoi on peut renouveler (un peu) une héroïne à priori figée dans son rôle, en insufflant un vent frais sur un concept qu'on a envie de choyer jusqu'à la fin des temps, sans foutre en l'air tout ce qui a été écrit précédemment, en écrivant simplement une putain de bonne histoire. Des illustrations somptueuses, un ennemi captivant et nouveau, qui sera à coup sur réutilisé... non vraiment, que du positif pour une des rares productions Marvel de l'année franchissant le simplement sympathique.

Lire la critique d'ELEKTRA Tome 1

7. LOBSTER JOHNSON - Tome 2 : La main enflammée

top-ten-lobster-2Scénario Michael MIGNOLA & John ARCUDI

Dessin Tonci ZONJIC & Dave STEWART

Dans l'univers d'Hellboy, Lobster Johnson est un ovni, le héros est un taiseux empreint de stoïcisme, semblant maitriser son affaire mais plongeant le lecteur dans les affres du doute quand à la capacité à gérer la situation, le ton légèrement décalé fonctionne admirablement bien (résumer un épisode peut laisser supposer parmi votre entourage qu'une prise de substances illicites et hallucinatoires est monnaie courante)  mais l'ensemble est si frais et si original qu'il est rapidement devenue l'un des chouchous de la rédaction, évoluant dans son monde si particulier, mélange de mafia et de surnaturel, Lobster a su se démarquer des autres productions de l'univers de Mignola pour se hisser cette année dans les dix meilleures lectures.

6. BPRD L'enfer sur terre - Tome 4 : Le lac de feu

top-ten-bprd-4Scénario Michael MIGNOLA & John ARCUDI

Dessin Laurence CAMPBELL, Tyler CROOK & Peter SNEJBJERG

Quatrième tome de l'enfer sur terre, et une constante : Le lecteur est captivé par toute cette merde qui tombe sur le coin de la gueule des humains dans ce monde qui à l'air de partir à vau-l'eau de façon irrémédiable. Certains diront que l'action avance trop lentement, moi j'affirme haut et fort que les choses progressent parfaitement, que le récit est maîtrisé, et que jamais je ne vois des choses superflus dans cette série dirigée par les mains des maîtres Mignola & Arcudi. Cet album n'est pas forcement mieux que le précédent, non,  il maintient le niveau extrêmement élevé de l'ensemble de ce qui a été produit sous le label BPRD au firmament des productions 2015 et laisse espérer que cette série peut devenir celle de la décennie. A relire jusqu'à plus soif.

5. BLACK SCIENCE - Tome 1 : De Charybde en Scylla

top-ten-black-science-1Scénario Rick REMENDER

Dessin Matteo SCALERA

Avec ce récit plein d'audace, Rick REMENDER nous prouve une nouvelle fois tout son talent, non seulement dans la conception de situations et de personnages mais également une faculté hors norme dans la maitrise de l'avancée progressive d'un récit. Prenant à contrepied nombre de ses confrères, il construit patiemment un anti-héros avec une morale toute relative et personnel, dont on a envie de voir l'évolution ressembler à un plongeon. Les illustrations délicates et racées de SCALERA donnent à l'ensemble un ton unique qui me font espérer une saga prometteuse. Image Comics (et Urban Indies en France) ont fait fort cette année. Le cru est bon et puissant et laisse augurer une année 2016 pleine d'attentes fébriles à l'orée des sorties des tomes suivants.

Lire la critique de BLACK SCIENCE Tome 1

4. KILLING & DYING

top-ten-killing-and-dyingScénario Adrian TOMINE

Dessin Adrian TOMINE

Un jardinier-sculpteur qui passe sa vie à peaufiner son art devant l'indifférence ou le mépris des autres, un putain d'enfoiré qui profite de la faiblesse de sa compagne pour la maintenir sous sa coupe, la vie perturbée d'une jeune fille souffrant d'une ressemblance avec quelqu'un qu'elle ne connait même pas,  un portrait de famille d'un couple et de leur grande fille sur quelques années, étroitement mêlé avec une réflexion de fond sur l'éducation qui n'a pas de réponse claire et nette. Le bilan 2015 des histoires courtes et moins courtes de cet album d'Adrian Tomine, issues des Optic Nerve 12 à 14 (des Floppy comme les nomme l'auteur dans l'une de ces histoires autobiographiques brèves et drôles du recueil)  sont un cru d'une excellente qualité (comme souvent) et variés au point de ne jamais s'ennuyer. Beaucoup d'émotions, de sensibilité, de finesse dans ces portraits qui me font adorer cet auteur et l'Amérique de ses extrêmes, capable de produire à la fois les scènes narrés, d'une affligeante crasse et un observateur fidèle à sa mission, qui nous les comptent. Fascinant.

Adrian TOMINE : Optic Nerve en pépite

3. DEADLY CLASS - Tome 1 : Reagan youth

top-ten-deadly-class-1Scénario Rick REMENDER

Dessin Wes CRAIG

Au pied du podium, l'outsider venu de loin. L'histoire dont le pitch laissait planer le doute d'un plantage possible. Une école du crime, des adolescents, des épreuves, une rédemption... ça sentait la sortie de route à plein nez. Que nenni! Une fois de plus Rick REMENDER s'en sort avec les honneurs du à son talent. Une écriture si précise qu'elle aurait fait une merveille de roman, magnifiée par les traits nouveaux et frais d'une vraie révélation, Wes CRAIG. Un récit teinté de poésie, de nostalgie et de tristesse qui donne envie à nouveau de retraverser les mornes plaines des années 1980. La perfection de ce premier tome m’empêche de dévorer le suivant, pourtant déjà dans ma bibliothèque, de peur de ternir ce souvenir si fortement agréable.

Lire la critique de Deadly Class - Tome 1

2. BPRD Origines - Tome 1 : 1946 & 1947

top-ten-bprd-originesScénario Michael MIGNOLA & Joshua DYSART

Dessin Paul AZACETA, Gabriel BA & Fabio MOON

Si 1946 n'est qu'une mise en bouche destinée à donner du corps au repas et préparer nos papilles à vivre un moment unique, 1947 est le mets exceptionnel qui se savoure lentement en profitant de chaque bouchée. Les dessins entremêles des frangins mutants Bà et Moon sont par conséquent ce petit millésime parfaitement adapté et d'une finesse indécente qui accompagne cette dégustation. Quel bonheur, quel délice. Jamais l'absence (relative) du personnage central de cet univers n'aura moins pesé sur un BPRD. Cette année Mignola aura fait fort en plaçant autant de récit dans le top ten de l'année. (et encore, d'autres étaient au perron de la porte du top!) Vivement les tomes suivants et l'arrivée de 1952...

BPRD Origines - Tome 1 en pépite

1. SOUTHERN BASTARDS - Tome 1 : Ici repose un homme

top-ten-southern-bastards-1Scénario Jason AARON

Dessin Jason LATOUR

Installez vous dans votre fauteuil le plus confortable. Et prenez un pain dans la gueule que vous ne serez pas prêt d'oublier. C'est l'effet que m'a fait la première lecture de cet opus magistral. Un story telling digne d'un film (entre Eastwood grande époque et Délivrance). Un héros hors du commun (combien de personnage principaux ont passé la cinquantaine?) dont même le nom est improbable (Earl Tubb). Une ambiance nauséabonde qui nous happe du début à la fin. Des mots choisis, concis, précis et percutants. Un scénario simple et efficace qui prend aux tripes. Un suspens soigneusement distillé. Pas de superflu. Un moment de grâce pour les deux auteurs. Le coup de cœur de l'année de la rédac'. Haut la main.

SOUTHERN BASTARDS Tome 1 en pépite.

Au pied du panthéon 2015 : Outcast Tome 1 , Abe Sapien Tome 4, Moon Knight Tome 1, Preacher Volume 1, Letter 44, Witchfinder Tome 3, Grayson Tome 1, Walking Dead Tome 23.

Recommandés

X