ZENITH

Zénith est le fils de deux super-héros contestataires des années 1960. Égoïste et immature, il préfère utiliser ses pouvoirs pour sa propre célébrité que pour combattre le crime. Mais le retour d'un surhomme nazi, Masterman, va le forcer à affronter son héritage et battre le rappel auprès des anciens coéquipiers de ses parents.

Tout droit ressorti des cartons des œuvres publiés trop tôt dans une carrière (celle de Grant Morrisson en l’occurrence), donc fatalement mésestimée, ce Zénith, publié en noir et blanc (tel qu'à l'époque dans le magazine anglais 2000 AD) est un vrai petit régal. Les thèmes chers à Morrisson sont présents: conspiration, décalage entre l'attendu et le réel, réutilisation des anciens codes pour redéfinir un univers, âpreté du propos caché derrière un semblant de clinquant ou de second degrés...Ce zénith préfigure déjà de l’œuvre future de cet auteur majeur... le tout se lit avec beaucoup de plaisir, celui de la découverte d'un comics d'un autre temps (l’esthétique blouson à col pointu des années 80, le Royaume Uni florissant économiquement et contestataire, une pagination particulière et des histoires qui ont lieu sous Margaret Thatcher), mais également avec le plaisir de découvrir une bonne histoire excellemment bien construite dans un rythme qui permet de tenir le lecteur en haleine en toute circonstance, avec une mention particulière (et appréciée) pour la cohérence de cette histoire qui prend place dans l’Écosse natale de l'auteur...Le tout avec des dessins brillants de Steve Yeowell, tout en contraste, surprenant de talent à certains moments, dont le rendu est fortement mis en valeur ici par le noir & blanc...Avec cette pointe de flegme britannique dont seuls certains rares auteurs peuvent faire étalage avec autant de maîtrise. Un vrai petit plaisir sorti de nulle part...

[icon name="book" class="" unprefixed_class=""] 232 pages  | [icon name="calendar" class="" unprefixed_class=""] 1987-2016 | Collection Urban Indies

[icon name="headphones" class="" unprefixed_class=""]Bande son conseillée: Sleigh Bells / Treats / treats/ 2010

 

Recommandés

X